La confiance en soi dépend-elle de l'expérience?


Est-ce que vous vous reconnaissez dans cette petite phrase “Quand j’aurai maîtrisé ça, j’aurai plus confiance en moi” ?


Moi aussi, j’étais persuadée que, lorsque j’aurais fait le tour d’un sujet, j’aurais plus confiance en moi.


Mais le problème c’est que, dès qu’on maîtrise un sujet, il y en a un nouveau qui arrive et c’est normal, le monde est en pleine croissance.


Alors faisons une pause un instant et analysons ce besoin de tout maîtriser.

Il vient certainement du fait que, si on maîtrise, alors on ne se trompe jamais et donc si on ne se trompe jamais, là on peut avoir confiance en nous.


Mais...Nous devons être réalistes : C’est globalement IMPOSSIBLE de tout maîtriser.


Enfin si, c’est possible : vous choisissez un travail pour lequel vous êtes surqualifié, vous apprenez toutes les consignes et tous les processus en deux jours. Ainsi vous maitrisez tout et vous pouvez vous installer dans une rassurante et ennuyeuse routine pour le reste de votre carrière : ça fait envie, non ?


Bon alors, que faire ?


Je pars du principe que vous avez envie de vous épanouir dans votre carrière, d’apprendre des choses nouvelles et de relever des challenges assez régulièrement.


J’aurais donc deux petites pistes pour vous :


La première consiste à regarder dans le rétroviseur : Regardez tout ce que vous avez accompli par le passé, vous avez connu des succès et vous n’aviez pas forcément confiance en vous : ceci prouve que le succès n’a pas besoin de la confiance en soi à 100%.

Et si vous regardez de plus près : qu’est-ce qui vous a servi ? Persévérance, intrépidité, optimisme.... ?


Cherchez, approfondissez et vous aurez là vos atouts pour avancer.


Deuxième piste : Rappelez-vous que la confiance n’est qu’un sentiment et ce sentiment est généré par vos pensées. Une pensée négative et c’est la confiance qui s’écroule.

Vous seul êtes maître de vos pensées, vous les voyez arriver, vous les entendez telle une petite voix intérieure, vous avez la possibilité de les accompagner vers la sortie, doucement.


Ces pensées viennent de votre cerveau qui cherche à vous protéger. Envoyez-lui un accusé de réception :-) et vous passez à autre chose. Vous avez la possibilité de créer n’importe quelle pensée alors autant créer des pensées qui vous servent et pour cela il suffit d’aller piocher dans les atouts que vous avez trouvés dans ma première piste.


C’est un peu comme si vous étiez face à un immense dressing, chaque pensée est un habit : Enfilez un habit et jouez tel un acteur. Voyez comme la pensée “Je peux y arriver” vous boostera plus que “Pff j’vais encore tout louper”. Ces deux pensées sont l’une et l’autre créées de toute pièce alors autant choisir celle qui vous aide.


Utilisez votre passé pour en faire une force, c’est un des atouts du coaching : si vous souhaitez aller plus loin et vous faire accompagner,


Contactez tout de suite l’un de nos coachs certifiés.


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout